La douane malgache à l'écoute: pour toute demande d'information, doléances, dénonciations ou besoin d'assistance, contactez le numéro vert 360

Loi de Finances Rectificative 2020, des ajustements pour mieux riposter à la crise

 

Face à la pandémie de Covid-19 et compte tenu de ses impacts humanitaires, sanitaires et économiques, le Ministère de l’Economie et des Finances a tenu à présenter les réajustements prévus pour la Loi de Finances Rectificative 2020. Une séance de partage concernant sa préparation a eu lieu au Centre de Conférence International Ivato, le 29 avril 2020, et ce, tout en respectant les consignes sanitaires et en adoptant les mesures de prévention adaptées. L’événement a été dirigé par le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, Rindra Hasimbelo RABARINIRINARISON, et a vu la participation de tous les Ministères et Institutions.

La pandémie Covid-19 a produit d’importantes conséquences sur la population vulnérable, nos entreprises surtout celles entretenant des relations avec l’extérieur … impliquant la révision de nos agrégats macroéconomiques, en particulier ceux des finances publiques. Une perte de près de 2 000 milliards d’ariary sera enregistrée au niveau des recettes fiscales, d’autre part les dépenses vont augmenter face aux nouvelles priorités sociales et économiques. Le renforcement des services sanitaires préventifs, correctifs et compensatoires des effets socioéconomiques de la pandémie, implique la replanification et la réadaptation du budget de l'Etat à travers la Loi de Finances Rectificative 2020. Une augmentation des dépenses sociales est attendue tandis que celles ne contribuant pas directement aux nouvelles priorités seront reprogrammées pour la LFI2021.

Malgré les chocs que nous traversons, il est à souligner que des efforts sont actuellement produits pour maintenir les agrégats macroéconomiques à un niveau acceptable afin de faciliter la relance et la remise de notre économie sur les rails de l’émergence.

L’équipe du Ministère de l’Economie et des Finances adresse ses remerciements à l’endroit des Ministères et Institutions qui ont bien voulu montrer leur solidarité en acceptant de serrer les ceintures pour faire mieux gérer les finances de l’Etat en cette situation de crise.

 

 

Plan du site ::