La douane malgache à l'écoute: pour toute demande d'information, doléances, dénonciations ou besoin d'assistance, contactez le numéro vert 360

Convention de partenariat entre l’INSTAT et la Police Nationale à Madagascar.

 

Disposer d’une base de données sur l’insécurité et la criminalité à Madagascar. Tel est l’objectif que s’est fixé la Police Nationale. Pour atteindre cet objectif, il a recours à l’expertise de l’Institut National de la Statistique de Madagascar (INSTAT). La signature de la convention de partenariat liant les deux parties dans la réalisation de ce projet s’est tenue le mardi 1er octobre 2019, dans le locaux de l’Instat à Anosy.

Leur accord stipule que l’Instat élabore une base de données sur les informations en matière de l’insécurité dans les vingt deux région, et cela à travers les données transmises par la Direction Générale de la Police Nationale chaque année. Il se chargera également de traiter et d’analyser les données sur les insécurités dans les vingt deux regions, de diffuser les informations et analyses résultantes des données de la Police Nationale et de répondre aux besoins de la Police Nationale en matière d’analyse thématique et de production d’indicateurs, à partir des données, et s’engage à transmettre un rapport sur les incohérences des données (valeurs manquantes…) afin d’identifier les actions de renforcement utiles à l’amélioration de la qualité des données. A cela s’ajoute l’accompagnement de la Police Nationale dans la formation des agents de saisie des données sur le masque de saisie conçu par l’Instat à travers son rôle de coordination du Système Statistique National (SSN). La Police Nationale, quant à elle, assure le renforcement des capacités des agents de saisie des données suivant les informations et formations transmises par l’Instat ou par les autres partenaires au projet.

Plan du site ::